29 juillet 2005

Il y a quelques jours, j'ai enfin terminé Le Pèlerin de Compostelle de Paul Coelho. Je vous livre sa dernière phrase. Méditez méditez ! (Je vous l'avoue, moi, je n'ai toujours compris : je doute que le destin soit écrit : les gens sont-ils vraiment si prévisibles ?) Peut-être parviendrais-je un jour à comprendre que les gens arrivent toujours à l'heure exacte là où ils sont attendus.
Posté par zebu32 à 05:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 juillet 2005

Besoin de partir à la pêche aux sourires, ce matin. Il y a des jours, comme ça. Alors forcément, je me fais une perfusion de Michel Audiard. Et finalement, la citation que je vous propose n'est pas la plus drôle que j'aie lue, mais j'aime ce ton corrosif... et la cruelle réalité qu'il dénonce. Je ne connais qu'une seule personne avare dans mon entourage, et heureusement : c'est totalement insupportable ! Un peu comme Fabrice Luchini dans cet excellent film Le coût de la vie... L'avarice est le pire défaut qui existe : si on compte... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 12:41 - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 juillet 2005

Je ne connaissais pas l'auteur Canadien Andréï Stoiciu, mais j'aime assez sa vision de l'amour. L'amour, c'est l'ennui d'être seul, la joie d'être à deux, la peur d'être à trois.
Posté par zebu32 à 11:14 - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 juillet 2005

Un peu d'humour (noir...) du très regretté Coluche. Un crédit à long terme, ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu paies. C'est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste, c'est de travers. Moi, les hommes politiques, j'appelle ça des timbres. De face, ils vous sourient, ils sont figés. Mais si jamais vous leur passez la main dans le dos, alors là, ça colle !
Posté par zebu32 à 11:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 juillet 2005

Merci à tous pour vos commentaires. Toujours aussi intéressants à lire. Je reviens ce matin à une citation de Martin Luther. Merveilleuse leçon d'optimisme, et il en faut en ces temps agités où le monde semble marcher sur la tête. Bonne semaine à tou(te)s. Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un pommier.
Posté par zebu32 à 06:25 - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 juillet 2005

Il y aurait sans doute des dizaines de citations à donner sur la violence. J'en ai choisi une sur l'incompréhension, car tout ce qui se passe à Londres et ene Egypte dépasse l'entendement.  Où est la raison ? L'incompréhension le plus souvent ne vient pas d'un manque d'intelligence, mais d'un manque de sens.Friedrich von Schlegel (1772-1829)
Posté par zebu32 à 06:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 juillet 2005

Londres encore frappée, violence sans fin, violence qui s'autoalimente. Fanatiques guidés par une haine aveugle, et toujours les mêmes qui souffrent. De beaux discours des dirigeants : "non non, c'est pas ma faute". Garderaient-ils le même aplomb si l'un de leur proches se retrouvait touché dans un attentat ? Je souhaite en tout cas beaucoup de courage aux Londoniens. Ce qui ne peut s'enseigner que par des coups et au prix de la violence ne portera que de mauvais fruits.Martin Luther (1483-1546)
Posté par zebu32 à 05:16 - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 juillet 2005

Nous voulons tous défendre notre planète, mais combien sont prêt à faire de petits gestes quotidiens pour l'environnement ? "Améliorer la planète, oui, mais il ne faut surtout pas que ça entrave mon bien-être actuel." Que va-t-on laisser aux générations futures ? Tous les spécialistes sont d'accord sur le fait que le retour en arrière est impossible. On ne peut que ralentir le processus implacable. Mais quand va-t-on se décider à appuyer sur le frein ? Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 12:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 juillet 2005

Je connaissais "un seul être vous manque et tout est dépeuplé". Mais que dites-vous de cette citation du poète Grégoire Lacroix ? Qu'une personne vous manque est moins grave que de ne manquer à personne.
Posté par zebu32 à 10:42 - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 juillet 2005

Certaines citations que je vous propose me laissent perplexe, et je dois dire que celle d'aujourd'hui en fait largement partie. Je me réjouis donc par avance de lire vos avis éclairés ! La compréhension commande la tendresse, et de la tendresse naissent les ennuis. Au fond, la liberté n'est qu'un mot ; l'évasion, une chimère. On est son propre geôlier tant qu'on a un coeur.Claire France
Posté par zebu32 à 12:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]