31 octobre 2005

Je n'y avais jamais pensé, mais cette citation des frères Goncourt est tout à fait juste. Elles sont bien noires, les pensées des nuits blanches.
Posté par zebu32 à 05:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 octobre 2005

La langue française et ses injustices... Heureusement, pour les ouragans et les cyclones, c'est une fois féminin, une fois masculin ! Vous avez noté qu'on dit un steak de boeuf, une côte de boeuf, un roti de boeuf... Mais dès que le bestiau semble suspect, c'est la vache qui devient folle !Guy Bedos
Posté par zebu32 à 06:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 octobre 2005

Merci à tou(te)s pour vos commentaires d'hier. Ar Bleiz a raison : mon blog est devenu triste. Sans doute trop rongée par la douleur intérieure, j'en oublie l'essentiel. Donc aujourd'hui, je vais tenter de me rattraper en vous offrant quelques perles de Michel Audiard. (la première est hyper connue, mais je l'aime trop pour ne pas la mettre) A quoi tu penses? - - Je pense que le jour où on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner. C'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Heureux soient... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 octobre 2005

Tristesse, haine et envie de vengeance, un trio explosif qui m'anime ce matin. La plupart des citations que je lis sur la vengeance incitent bien sûr à ne pas se venger : cela n'aurait pas de sens, cela n'arrangerait rien. Peut-être. La violence engendre la violence. Mais quand je vois ce qu'il reste de notre cher club d'aviron, quand je pense à ces petits "cons" (et je suis polie) qui l'ont incendié juste parce que le club les avait déjà dénoncés plusieurs fois à la police pour vendalisme, voyez-vous, je suis incapable de... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 octobre 2005

Pas le coeur de chercher une citation ce matin. Je préfère vous offrir quelques minutes de silence pour vous laisser penser à des choses agréables, à ce que vous apporte la vie chaque jour, aux gens que vous aimez. Après m'être faite renversée par un automobiliste fin août, j'ai perdu mon père mi-septembre, et alors que je venais de reprendre l'aviron, notre club a intégralement brûlé hier dans la nuit (acte de vandalisme gratuit et vengeur). Tout est parti en fumée : le club, notre beau bateau qui n'avait même pas 9 mois, et... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 05:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 octobre 2005

J'adore Muriel Robin, et vous ? Je vous offre quelques minutes de rire avec La réunion de chantier. « ( Au téléphone ) Oui, Chéri, oui, bouge pas. Allez-y messieurs, allez-y entrer, installez-vous, je suis à vous dans deux secondes. Oui, j’ai les ouvriers qui viennent juste d’arriver. Hein ! , Et ben je suis sur le chantier, là. Voilà Comment ? Je sais, je sais, on va se rappeler tout à l’heure, mon … bouge pas, deux secondes. J’arrive, messieurs, j’arrive tout de suite. Oui, goulou goulou, oui. Chouca chouca ? Gouzi gouzi. Hein !... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 07:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 octobre 2005

J'ai lu par hasard hier une citation de Martin Seligman qui revient sur un sujet qui nous tient à coeur. Je vous la livre. Je pense que vous l'approuverez. Une culture qui se construit sur une estime de soi excessive adopte la tendance exacerbée à s'ériger en victime au moindre préjudice et encourage l'individualisme chronique.
Posté par zebu32 à 06:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 octobre 2005

Marcel Proust et sa madeleine, ou comment revivre tout un pan de sa vie passée à partir d'un simple geste a priopri anodin. Moi, ce sont les odeurs qui réveillent parfois de lointains souvenirs de mon enfance. Cela m'a toujours surprise, mais c'est si agréable ! Le "pouvoir des odeurs" : un maginifique réveil des souvenirs qu'on croyait enfouis. L'odorat, le mystérieux aide-mémoire, venait de faire revivre en lui tout un monde.Victor Hugo
Posté par zebu32 à 08:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 octobre 2005

Le week-end, c'est l'occasion de fuir la ville, de se ressourcer lors d'une balade en forêt, en bord de mer, en bord de rivière, au milieu des champs, bref, de retrouver un univers qui cède peu à peu sa place aux constructions de l'homme (et quand je pense que l'adjectif fondé sur "homme" est "humain" : qu'ont donc d'humains ces immeubles ignobles, ces zones industrielles qui brassent des voitures polluantes à longueur de journée ?). La ville écrase la forêt pour y installer son décor sans songer au bruit que... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 octobre 2005

J'entendais hier que 23 % des Français seraient prêts à payer 60 euros de plus leur redevance TV si l'on supprimait la publicité sur le service public. Faites-vous partie de ces 23 % ? J'avoue que j'aurais du mal à dépenser ces 60 euros. Et pourtant, je ne regarde pas la pub. Je zappe ou j'en profite pour faire autre chose. Mais la pub est-elle le véritable problème ? La vraie question n'est-elle pas : serait-on prêt à payer 60 euros de plus pour être débarassés des programmes débiles ? Depuis que toutes les chaînes se livrent la... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]