31 janvier 2006

Un peu de silence après toutes vos belles paroles d'hier, et un bel hommage à notre jolie langue française. Notre langue a sagement senti les deux aspects liés au sentiment d'être seul. Elle a crée le mot "isolement" pour exprimer la douleur d'être seul. Elle a crée le mot "solitude" pour exprimer la gloire d'être seul.Paul Tillich
Posté par zebu32 à 06:44 - Commentaires [17] - Permalien [#]

30 janvier 2006

Changeons de musique ce matin avec cette citation bien obscure pour moi d'Eugène Ionesco (et pourtant, j'ai adoré son Rhinocéros). Les paroles seules comptent. Le reste est bavardage.
Posté par zebu32 à 07:57 - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 janvier 2006

A l'heure de la Star Ac', ça fait du bien d'écouter du Mozart... Voyez d'ailleurs ce qu'il pensait (j'adore la deuxième citation). On est loin des piaillements et braiements de je ne sais quel Jérémy ou Magalie................ Le vrai génie sans coeur est un non-sens. Car ni intelligence élevée, ni imagination, ni toutes deux ensemble ne font le génie. Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie. Je cherche les notes qui s'aiment.
Posté par zebu32 à 07:31 - Commentaires [16] - Permalien [#]
27 janvier 2006

Difficile de ne pas réagir à l'élection du Hamas. Difficile aussi de ne pas bondir quand j'entends que cela signifie "enthousiasme". Où cela va-t-il nous mener ? Je vous livre cette citation de Jean-Paul II. Mais si le sujet vous semble trop lourd pour un vendredi matin (il sera dur à digérer de toute façon...), vous avez le droit de vous en tenir à la citation d'hier ! Je ne voudrais pas que vous regrettiez déjà mon retour !! La prétention qu'a le terrorisme d'agir au nom des pauvres est une flagrante imposture.
Posté par zebu32 à 06:49 - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 janvier 2006

Que lis-je ? Je m'absente quelques jours, et voilà que déjà, vous en profitez pour me faire dire n'importe quoi !! N'avez-vous pas honte ?? Serge, je te revaudrai ça ! Allez, rassurez-vous, je ne suis pas fâchée. Je reviens oxygénée, ragaillardie et avec des citations plein ma besace. C'est dommage qu'aussi peu d'entre vous aient donné leur citation préférée : j'adore en lire, moi aussi ! C'est sans doute celle de Martin Luther King ("Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 16:49 - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 janvier 2006

Enfin CanalBlog de nouveau accessible ! J'ai cru que je ne pourrais pas vous proposer de citation aujourd'hui. J'espère qu'elle vous inspirera autant que celle d'hier. J'avoue que je n'avais pas pensé du tout à l'aspect jeunesse/viellesse dans l'eau qui coule, mais j'aime beaucoup votre (vos) interprétation(s) ! C'est ce que nous pensons déjà connaître qui nous empêche souvent d'apprendre.Claude Bernard
Posté par zebu32 à 12:28 - Commentaires [29] - Permalien [#]

19 janvier 2006

Je vois que l'eau vous inspire ! Alors, que dites-vous de cette petite citation dont je n'ai malheureusement pas noté l'auteur ? Ta vie coule comme l'eau vive. La mienne fuit comme un vieux robinet.
Posté par zebu32 à 06:36 - Commentaires [12] - Permalien [#]
17 janvier 2006

Une allégorie de l'âme humaine ? La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête.John Donne C'est à l'endroit où l'eau est la plus profonde qu'elle est la plus calme.William Shakespeare
Posté par zebu32 à 06:27 - Commentaires [10] - Permalien [#]
16 janvier 2006

Je voulais parler de bêtise ce matin, parce qu'hier s'est achevée une épreuve qui représente pour moi parfaitement la bêtise humaine, et surtout la bêtise des civilisations occidentales. 2 enfants morts dont on fera peu de cas. Il y aura même bien quelques personnes bien pensantes pour dire que c'est leur faute : "ils n'avaient qu'à pas se mettre là". Messieurs qui briquez vos voitures, camions et motos pour aller vous défouler dans des régions qui n'ont qu'un intérêt auto-valorisant à vos yeux, songez au nombre de personnes... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:49 - Commentaires [23] - Permalien [#]
14 janvier 2006

Il y a 20 ans (déjà !) disparaissait Balavoine. J'étais encore très jeune à l'époque, mais c'est la première fois que la mort de quelqu'un me bouleversait à ce point. Je crois que c'est l'une des premières fois où j'ai trouvé la vie terriblement injuste. Nous étions en voiture avec mes parents, et je restais accrochée à la radio, à ce journaliste qui racontait l'accident. Je n'y croyais pas. Comme Coluche, ce genre de "pote" nous manque aujourd'hui. Lui rendre hommage par une chanson, c'est bien peu, mais j'y tiens. Par un... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 06:56 - Commentaires [1093] - Permalien [#]