31 mai 2007

Amusez-vous avec ça... ! Suis-je un garçon manquéOu une fille ratée ?J'ai les complexes d'une fille,Mais parler chiffons m'ennuie. Ma silhouette menue trompe l'adversaire :Je mène chaque combat avec une volonté de fer.Ma sensibilité est féminine,Mais ma hargne est masculine. Loin du gros costaud et de la mauviette,Je cache mon coeur en miettesDerrière une endurance qui surprend."On ne dirait pas". Et pourtant... Ma timidité est bien là,Comme d'autres faiblesses qu'un homme n'aurait pas.Mais sans cesse je repousse... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 04:56 - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 mai 2007

Parce que j'avais envie, ce matin, et parce que cette citation résonne tellement en moi. Quand mon père est mort [...], j'ai cru que Dieu, là-haut, avait éteint la lumière.Lorraine Fouchet
Posté par zebu32 à 04:56 - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 mai 2007

Commençons la journée par une bonne grosse bouffée d'optimisme. Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan. Mais si cette goutte n'existait pas dans l'océan, elle manquerait. Mère Teresa
Posté par zebu32 à 04:50 - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 mai 2007

Élevons un peu le débat... Je donne une datte au pauvre pour en goûter la vraie saveur.Proverbe arabe
Posté par zebu32 à 18:12 - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 mai 2007

Si vous en croisez quelques-uns ce week-end, vous pourrez toujours leur dire ça... La méchanceté est l'intelligence des cons.Lorraine Fouchet
Posté par zebu32 à 16:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 mai 2007

Je vous avais promis du rigolo ce matin, alors voici un petit extrait de Deux étés, d'Erik Orsenna. Un livre dont j'ai trouvé la première moitié délicieuse, mais la seconde un peu ennuyeuse. Si vous avez lu, je veux bien votre avis ! Ce jour-là, l'air d'avril pétillait comme un matin de bonne fortune. [...] Au bourg, de pâles sourires traversaient le visage des plus rugueux Bretons. Ceux qui connaissent cette race attachante savent qu'ainsi se manifeste, en ces régions, la suprême gaieté. Au long de la route, les genêts se... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 04:47 - Commentaires [9] - Permalien [#]

24 mai 2007

Ce matin,Un cri,Et demain,Un sourire, promis ! Écoutez-moi,S'il vous plaît, ne zappez pas.Laissez-moi vous direTous ces mots qui voudraient sortir. Rien de pire que l'indifférence :Les joies qui s'y heurtent finissent en souffrance,Tout événement devient atone,Les questions ravalées résonnent. Restez-là,Ne m'abandonnez pas.J'ai besoin de vous :"Je" n'est rien sans "Nous". Accordez-moi juste quelques minutes,Le temps d'une histoire sans sa chute,Le temps d'une passion pleine de lendemains.Redonnez-moi le... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 04:46 - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 mai 2007

"Les routiers sont sympas" : émission culte. Max Meynier nous a quittés il y a un an. C'était un grand de la radio, un sacré bonhomme. Dans les années cinquante, on se réunissait en famille pour regarder la radio. Aujourd'hui, l'image est tellement banalisée qu'on écoute la télé. Pierre Bouteiller Avec la radio, surtout la nuit, on peut encore faire rêver. José Artur
Posté par zebu32 à 04:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 mai 2007

Voilà un sujet d'actualité sur lequel les citations abondent. J'ai essayé d'en choisir deux pas trop connues. Rien ne rapproche plus une femme et son mari que l'arrivée de la feuille d'impôts. Gil Stern Pourquoi est-ce qu'en matière d'impôts une légère augmentation vous coûte 500 francs alors qu'une réduction substantielle vous fait gagner 20 balles ? Peg Bracken
Posté par zebu32 à 05:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]
21 mai 2007

Belle et juste analogie, non ? (même si ceux qui ont un chat me diront peut-être qu'il est plus facile d'attraper un mot que de mettre un chat dans sa caisse !!!) Les chats sont des mots à fourrure. Comme les mots, ils rôdent autour des humains sans jamais se laisser apprivoiser. Il est aussi difficile de faire entrer un chat dans un panier, avant de prendre le train, que d'attraper dans sa mémoire le mot juste et le convaincre de prendre sa place sur la page blanche. Mots et chats appartiennent à la race des insaisissables.Erik... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 05:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]