Il a soufflé toute la semaine et soufflera encore ce week-end, alors, dans deux genres différents...

Le temps, c'est un peu comme le vent. Le vent, on ne le voit pas : on voit les branches qu'il remue, la poussière qu'il soulève. Mais le vent lui-même, personne ne l'a vu.
Jean-Claude Carrière

Etre dans le vent, c'est avoir le destin des feuilles mortes.
Jean Guitton