18 juin 2010

Voici une analyse très intéressante, non ? L'influence la plus déterminante que les médias exercent sur la politique ne procède pas de ce qui est publié, mais de ce qui ne l'est pas. De ce qui est occulté, passé sous silence. L'activité médiatique repose sur une dichotomie : seul existe dans l'esprit du public ce qui existe à travers les médias. Leur puissance fondamentale réside alors dans leur faculté d'occulter, de masquer, de vouer à l'inexistence publique.Manuel Castells
Posté par zebu32 à 03:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]