27 avril 2012

Si la maladie n'avait pas frappé si injustement, nous aurions fêté demain les 68 ans de Papa. Les années passent, et le manque s'accentue comme jamais. Tellement de choses, de joies et d'événements que j'aurais voulu partager avec lui, et que je dois garder tapies au fond de moi ; et tant de moments heureux qu'il aurait encore dû vivre ! J'espère qu'il aurait aimé cette chanson de Jean Ferrat... Tu aurais pu vivre encore un peuPour notre bonheur pour notre lumièreAvec ton sourire avec tes yeux clairsTon esprit ouvert ton air généreux... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 17:16 - Commentaires [7] - Permalien [#]