Eh beh...

Le contraire de « pessimiste », c’est « con ».
Jean-Marie Cavana