Deux jolis proverbes islandais (à bon entendeur...)

La paix nourrit, le trouble consume.

On doit honorer le chêne sous lequel on habite.