Deux petites nouvelles de Philippe Geluck. Avouez qu'on ne s'en lasse pas !

Je viens d'inventer le stylo qui n'écrit pas, pour les auteurs qui n'ont pas d'idées.

Un bon éditeur, c'est un éditeur qui médite.