01 janvier 2011

Comme j'avais beaucoup aimé la tendresse de vos coms sur les ours en peluche, je réitère ce matin, histoire de commencer l'année en douceur. Et très belle année 2011 à vous, bien sûr ! Une chambre sans ours en peluche, c'est comme un visage sans sourire.Gill Davies Les ours sont pratiquement les seuls jouets qui peuvent tout perdre, en conservant pourtant leur dignité et leur valeur.Samantha Armstrong Dans les ventes, n'importe que autre jouet a juste l'air usé, abîmé, crasseux. Un ours en peluche a l'air perdu et abandonné,... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 04:20 - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 décembre 2010

On devrait changer d’année comme on change de trottoir : toujours rester au soleil.Philippe Delerm Bon réveillon à tou(te)s !!!
Posté par zebu32 à 03:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 décembre 2010

Comme quoi, les années ont passé, mais rien n'a changé... Ne pouvant fortifier la justice, on a justifié la force. Blaise Pascal
Posté par zebu32 à 03:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]
29 décembre 2010

Un peu de douceur, ce matin, avec quelques souvenirs d'enfance... Même si votre ours en peluche est déchiré, son amour ne s'échappera pas.Eve Frances Gigliotti Un ours en peluche nous apprend que si le coeur est sincère, peu importe qu'il manque une oreille.Helen Exley Aucun individu ayant une once de sensibilité ne serait capable de mettre à la poubelle un ours en peluche.Johnnie Hague
Posté par zebu32 à 02:59 - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 décembre 2010

Bernard-Pierre Donnadieu s'en est allé, beaucoup trop tôt, lui aussi. Honnêtement, son nom ne me disait rien, mais quand j'ai vu sa photo en cherchant sur le Net, quel choc ! Evidemment que je le connaissais et que je l'avais apprécié dans bien des films ! Célèbre sans être connu... ou connu sans être célèbre ? Encore un grand bonhomme qui va nous manquer, en tout cas. La notoriété c'est lorsqu'on remarque votre présence, la célébrité c'est lorsqu'on note votre absence. Georges Wolinski L'estime vaut mieux que la célébrité, la... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 03:25 - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 décembre 2010

Je voulais, ce matin, attirer l'attention sur la situation catastrophique des Pakistanais, victimes à la fois de la nature déchaînée et de la violence des hommes. Malheureusement, je n'ai trouvé aucune citation en relation directe. En voici une que j'aime beaucoup, malgré tout. Sur la terre, l'immense majorité des hommes vit dans la misère physique ; le reste vit trop souvent dans la misère spirituelle. André Frossard
Posté par zebu32 à 03:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]

26 décembre 2010

Je ne sais pas si le Père Noël existe, mais il y a des Mamans Noël qui sont à l'oeuvre toute l'année. Ne laissez pas la "banalité" vous le faire oublier. L'amour d'une mère c'est comme l'air : c'est tellement banal qu'on ne le remarque même pas. Jusqu'à ce qu'on en manque. Pam Brown
Posté par zebu32 à 03:29 - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 décembre 2010

Je vous souhaite à tou(te)s un très joyeux Noël, en espérant que la météo ne perturbera pas vos projets... Les voitures, c'est pour les ministres et les députés.Les femmes, c'est pour les députés et les ministres.Le Père Noël, c'est pour les nègres à monocle.Que le père noël soit pour tous !Voilà comme nous l'entendons, nous, l'indépendance du congo !Une saison au CongoAimé Césaire
Posté par zebu32 à 03:14 - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 décembre 2010

Impossible de penser à Noël sans évoquer Tino Rossi. Personnellement, j'avoue trouver son Petit Papa Noël franchement gnangnan. Mais en écoutant l'émission Café Découvertes, j'ai découvert un sacré personnage : si cela vous intéresse : www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Cafe-decouvertes/Sons/Tino-Rossi-et-sa-chanson-Petit-Papa-Noel-348293/. La Corse, c'est le pays où, quand tu avances, le travail recule.Tino Rossi
Posté par zebu32 à 03:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 décembre 2010

Encore un petit bijou de Lynda Lemay, à écouter sur www.dailymotion.com/video/xcsla_lynda-lemay-ne-ten-va-pas... Ne t'en va pasJ'me suis pas préparée du toutÀ t' regarderPlonger à  pieds joints dans ce trou Creusé pour toiEt au-d'ssus duquel un curéTe survivraEn prônant des absurdités Je hais déjà Celui qui aurait maquilléD'un teint trop matTon doux visage inanimé Ne t'en va guèreJe n' connais même pas les fleursQue tu préfèresPour te les j'ter par dessus coeur (Refrain :)Ne t'en va pasTe confiner aux oubliettesJe... [Lire la suite]
Posté par zebu32 à 03:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]