Après plus de deux semaines de déboires informatiques, voici tout ce qu'il reste de mes neurones... ;-))))))

Aujourd'hui, les gouttes de pluie
Ont décidé de sortir entre amies.
Très tôt, elles se sont réunies
Et le ciel s'est assombrit.

Une première est tombée,
Une deuxième l'a accompagnée,
Et toutes se sont précipitées,
Follement éprises de liberté.

Les petits nuages inquiets
Ont commencé à frissonner.
Maintenant qu'ils étaient si légers,
Où le vent allait-il les emmener ?

Alors, le soleil leur a souri
Et, aussitôt, ils ont compris
Qu'en venant jusqu'ici,
Ils avaient trouvé le paradis.