Belle leçon de vie.

Le seul chemin qui permet d’aller vers la sérénité, c’est de confronter sa peine, ses regrets, ses rancunes, ses haines, d’accepter leur existence et le fait qu’ils ont souvent de bonnes raisons d’exister.
Il s’agit ensuite de les exprimer en en parlant à quelqu’un, en les écrivant, en les dessinant, en les peignant, en les sculptant, en les jouant, en les chantant, bref, en les mettant en forme à l’extérieur de soi.
Puis de les regarder en face, de les considérer comme un matériau de construction et de chercher à savoir ce qu’on peut en faire.
Lorsqu’on a trouvé un moyen de procéder à cette sublime alchimie qui consiste à transformer la souffrance en compassion, alors le passé douloureux peut être pleinement accepté.
Rosette Poletti